Ont collaboré à ce numéro

 CICR
 Droits humains
 Mme Chloé DELSAD
 MSF
 Nadia Boehlen
 OIF
 UNIS

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Le Conseil des droits de l'homme, qui termine ce 3 juillet les travaux de sa vingt-neuvième session, a adopté à la mi-journée d'hier douze résolutions au titre de la promotion et de la protection de tous les droits de l'homme.  Deux de ces textes ont fait l'objet d'un vote.  

Parmi les textes adoptés, deux résolutions concernent les droits des migrants: le Conseil invite ainsi le Haut-Commissariat aux droits de l'homme à lui soumettre une étude sur la situation des migrants en transit et demande à son Conseil consultatif d'élaborer une étude sur le problème des enfants et adolescents migrants non accompagnés.

Crise des réfugiés : Le vibrant plaidoyer d'Amnesty international.

Publié le, 03 juillet 2015 par Amnesty International

Des millions de personnes dans la misère, des milliers de morts

 

Les dirigeants du monde doivent changer d’approche

 

•La crise des réfugiés la plus terrible depuis la Seconde Guerre mondiale.

•Un million de réfugiés ayant désespérément besoin d’être réinstallés.

•Quatre millions de réfugiés syriens luttant pour survivre en Turquie, au Liban, en Jordanie, en Irak et en Égypte.

•Plus de trois millions de réfugiés en Afrique subsaharienne, dont un petit nombre seulement se voit proposer des places de réinstallation depuis 2013.

•3 500 personnes mortes noyées en tentant de traverser la Méditerranée en 2014 ; 1 865 depuis le début de l’année 2015.

•300 personnes mortes dans la mer d’Andaman au cours du premier trimestre 2015 en raison du manque de nourriture, de la déshydratation et des violences commises par les équipages des bateaux.

 

 

Genève / Bamako (CICR) – Tout quitter pour fuir la violence. C’est le sort qu’ont connu des milliers de personnes dans le nord du Mali, qui se retrouvent  souvent sans moyens de subsistance et sans abri. Pour faire face à cette situation alarmante, près de 1 400 tonnes de vivres, des semences et des biens de première nécessité ont été distribuées aux populations de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec la Croix-Rouge malienne et les leaders communautaires.

 

Bassikounou/Genève, 3 juillet 2015 – L’arrêt de la distribution mensuelle de nourriture en juillet pour 49,500 réfugiés maliens dans le camp de Mbera risque d’augmenter les taux de malnutrition aigüe, prévient l’organisation médicale humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF), qui fournit des soins médicaux et nutritionnels dans le camp. MSF appelle les bailleurs de fonds internationaux à veiller à ce que la population du camp de Mbera ait accès à une alimentation adéquate.

 

Le Programme alimentaire mondial (PAM), qui fait face à des déficits financiers, a été incapable de trouver les fonds nécessaires à la distribution générale de nourriture ce mois-ci. Le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), responsable de la gestion du camp, a également invoqué le manque de financement pour proposer une solution alternative afin d’empêcher une augmentation consécutive de la malnutrition.

OIF/GENÈVE : SÉMINAIRE SUR LE COMMERCE ENTRE PAYS FRANCOPHONES D'ASIE ET D'AFRIQUE.

Publié le, 03 juillet 2015 par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

Dans le cadre du 5e Examen Global de l’Initiative "Aide pour le Commerce", qui se tient à l’Organisation mondiale du Commerce à Genève du 30 juin au 2 juillet, l’OIF et le Centre du Commerce International (CCI) ont organisé le 30 juin un atelier qui a présenté les résultats très positifs d’un projet mené de concert entre 2003 et 2014 pour développer les flux commerciaux entre pays francophones de la région du Mekong (Vietnam, Laos, Cambodge) et ceux d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest.

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), a annoncé, hier, mardi 30 juin 2015, la nomination de Michael Møller, du Danemark, en tant que Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG).

L’écrivaine sénégalaise, Mariétou Mbaye dite Ken Bugul (Personne n’en veut en wolof) fascine par sa littérature. L'auteure du " Le Baobob fou" est le sujet d’un film et de nombreux mémoires en Afrique et ailleurs lui sont consacrée. En Suisse, l’universalité de l’œuvre de la Sénégalaise ne fait aucun doute. A l’Université de Lausanne, étudiants et chercheurs dissèquent son œuvre. Entre thèses et mémoires, Ken Bugul attire l’intelligentsia. « L'écriture atypique de Ken Bugul porte à réflexion au sujet de la forme stylistique de l'aphorisme », atteste Besiana Camaj. Cette Suissesse d’origine albanaise considère que : « Ken Bugul est l'une des écrivaines les plus remarquables de notre époque. Sa lecture du monde actuel est, dit-elle, extrêmement lucide et stimulante d'un point de vue intellectuel ». Dans cette interview, la Française Chloé Delsad qui lui consacre son mémoire martèle que : « Ken Bugul est une écrivaine de grand talent qui refuse le conformisme et dont l’œuvre singulière et exceptionnelle témoigne d’une volonté de s’affranchir des carcans et des conventions pour créer un univers romanesque unique et fascinant ». (Entretiens)