Ont collaboré à ce numéro

 Alioune Ndiaye
 Dr Khadim NDIAYE
 FFF
 Mme Félicité Lyamuku
 Mme Michaëlle JEAN,
 OHCHR
 Orchestre ONU
 Sanofi Pasteur
 UBA
 UNIS

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

 

Le concert marquant le 5ème anniversaire de l’orchestre de l’ONU au Victoria Hall  fut une belle manière de valoriser l'action des Nations Unies par un langage universel qui est la musique et de réunir des amateurs de talent et des professionnels de la musique, qui ensemble ont exécuté de très belles œuvres musicales de Chostakovitch et Brahms autour d'une action et d'une volonté de faire parler la paix et les valeurs de l’organisation universelle.

EBOLA CONTRE ZIKA

Publié le, 17 avril 2016 par EL Hadji Gorgui Wade NDOYE

L’accélération de la mise à disposition d’un vaccin contre les pandémies est une demande sociale qui se heurte souvent aux réalités scientifiques et juridiques. La lutte contre Ebola a, cependant, apporté des progrès sur la problématique des protocoles liés à la découverte d’un vaccin. La « jurisprudence » Ebola pourrait ainsi accélérer la découverte d’un vaccin contre Zika et faciliter sa commercialisation à grande échelle. Le miracle sera –t-il réalisé par Sanofi ?

Contre ce nouveau virus dévastateur le groupe français a annoncé le développment d’un programme pour fabriquer un vaccin. Et Sanofi ne manque pas d’atouts.  Zika fait partie d’une famille de virus que Sanofi connaît très bien et contre lesquels il a déjà fait des vaccins. Il s’agit notamment de la fièvre jaune,  de la dengue, de l’encéphalite japonaise, et tout le monde est mobilisé pour en faire le quatrième qui sera combattu à travers la vaccination. 

ERADICATION DE LA POLIOMYELITE : L’HUMANITE ENTAME LE DERNIER METRE.

Publié le, 15 avril 2016 par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

Il y a 25 ans, près de 500 mille cas de polio étaient déclarés, on est, aujourd’hui, à moins de 10 cas. Le but est d’éradiquer à 100 pour 100 la polio. « C’est cela l’objectif que s’est fixé l’OMS ». Si le Pakistan et l’Afghanistan jouent leur partition en vaccinant les enfants, la dernière note sera dite pour la polio qui entrera, désormais, dans les livres d’Histoire. Sanofi Pasteur, comme l’OMS en sont convaincus : 2016 pourrait ainsi sonner le glas de la poliomyélite.

 LYON- France (Envoyé spécial)- Le groupe pharmaceutique Sanofi est enthousiaste et mobilisé pour atteindre sans heurt la dernière étape à parcourir pour l’éradication finale de la poliomyélite. «  Nous sommes mobilisés totalement derrière l’OMS et tous les acteurs pour faire en sorte que cela se passe et le mieux possible», se réjouit Joël Calmet, directeur Vaccination Policy et Advocacy, de Sanofi Pasteur à Lyon.

En attendant de réunir l’Humanité, du 6 au 8 juin 2016, à Paris, pour une conférence internationale sur la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent, Michaëlle Jean,  Secrétaire générale de la Francophonie, a présenté au Palais des Nations-Unies, les principes actifs de l’OIF pour prévenir l’extrémisme violent et le terrorisme à l’occasion d’une réunion de haut niveau réunissant près de 120 pays, à Genève.

Par Alpha DIALLO - Nations-Unies.

Félicité Lyamukuru, Survivante du génocide de 1994 au Rwanda, qui a livré à Genève un témoignage poignant sur cette tragédie (Photo: ONU/J. M. Ferré).

 

 

(GENEVE-SUISSE)- Prévention, lutte contre l'idéologie génocidaire et combat contre l'impunité, tels sont les axes du discours du Directeur général de l'ONU à Genève lors de la Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda. Au cours de cette cérémonie qui a eu lieu hier lundi au Palais des Nations, le Conseiller de l'ONU sur la prévention du génocide a de son côté appelé à la vigilance pour conjurer la menace de l'oubli. Selon Adama Dieng, cette « thérapie individuelle doit se conjuguer avec la nécessité absolue de maintenir vivace la mémoire de l'innommable, mémoire sans laquelle, les humains seraient voués à répéter les horreurs du passé ».  Des mots qui sont allés droit au cœur d'une survivante du génocide rwandais. Félicité Lyamukuru a ainsi livré un témoignage poignant. Et vingt-deux ans après, les plaies à vif d’une rescapée du génocide rwandais …

Droits des migrants : Interpellée, la Mauritanie défend son bilan.

Publié le, 14 avril 2016 par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

Le Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille a examiné, les 11 et 12 avril 2016, le rapport initial de la Mauritanie sur les mesures prises par ce pays pour mettre en œuvre les dispositions de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille. 

GENEVE- (Suisse)- La délégation a répondu aux questions des experts du Comité s'agissant, entre autres, de la place de la Convention dans l'ordre juridique interne; de l'état civil; du vote des Mauritaniens à l'étranger; de la carte de séjour; du contrôle des frontières; de la traite de personnes et des activités d'agences de placement privées (pour l'emploi à l'étranger); ou encore de la mendicité des enfants «talibés».  

GENEVE– Déclaration du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, M. Zeid Ra’ad Al Hussein, sur la situation en République du Congo: 

« Des rapports très alarmants émanent de la République du Congo sur une opération de sécurité menée, semble-t-il, par le gouvernement dans une zone située dans le sud de Brazzaville et dénommée le Pool. Depuis les élections présidentielles du 20 mars, des rapports font état d’opérations de sécurité menées contre des chefs de l’opposition et leurs partisans, qui auraient attaqué un poste de police et certaines zones dans le sud de la capitale le 4 avril. Le gouvernement a annoncé que 17 personnes avaient péri lors de ces opérations militaires, dont trois membres des forces de sécurité, et que plusieurs autres personnes avaient été blessées.

En 1931, dans une France aux frontières desquelles commence à résonner le bruit des bottes, et qui organise une grande exposition coloniale, la sélection de Raoul Diagne en équipe nationale aurait pu susciter des critiques et des commentaires hostiles. Le défenseur est en effet le premier Noir à porter le maillot de la France.

Au cours de cette semaine, UBA a tenu une session stratégique du Conseil d’Administration à son siège de Lagos, où les Présidents de toutes les filiales ainsi que les Directeurs Généraux ont été conviés par le Président du groupe, M. Tony O. Elumelu. Les membres du Conseil d'Administration ainsi que les PCA et les DG des 18 filiales africaines ont échangé sur la façon de mieux servir les clients, ainsi que sur les nombreux projets phares auxquels la banque s'est associée, tels que le financement récemment conclu des résidences étudiantes à l’Université Cheikh Anta Diop du Sénégal.

Par Alioune Ndiaye*- CANADA.

Le sort semble s’acharner sur les premières années de Buhari au pouvoir. Lors de sa première présidence, le Nigeria faisait face à une chute des prix du pétrole entrainant avec elle le naira, ainsi qu’une situation insurrectionnelle dans le Nord du pays. Pour sa deuxième présidence, la situation n’est guère différente, peut-être même a-t-elle empiré sous le fait d’un héritage économique difficile, d’une population plus exigeante, notamment sa jeune frange. A cela on pourrait ajouter le poids de l’âge dont le président Buhari lui-même a fait référence à maintes reprises, ainsi qu’un jeu politique plus démocratisé qui pose plus de contraintes dans son action de redresser le géant ouest-africain.

Cheikh Anta Diop, penseur de la personnalité.

Publié le, 14 avril 2016 par Dr Khadim NDIAYE

Par Dr Khadim NDIAYE - CANADA-

Au moment où l’on célèbre le 30ème anniversaire de la disparition de Cheikh Anta Diop, force est de constater le réel engouement autour de sa pensée, chez les jeunes notamment. Il suffit pour s’en convaincre, de parcourir les réseaux sociaux et de voir tous ces espaces de discussions créés autour de son oeuvre. De là où il se trouve, l’historien qui a longtemps eu la réputation d'un penseur infréquentable dans son propre pays, est certainement très fier, lui qui laissait entendre lors de la fameuse conférence de Niamey que "l’enjeu important c'était la prise de conscience de l'ensemble des générations africaines à venir, non pas sur la base du mensonge ou de l’idéologie, mais sur la base d’une vérité scientifique strictement retrouvée."