Ont collaboré à ce numéro

 Black Movie Festival
 Boubacar Boris Diop
 Bouya Ndoye
 Bureau Tariq R
 Daniel Favre
 Dr Bakary SAMBE
 M. David GROSSMAN
 M. Pierre KARAMERA
 M. Vincent Sager
 Min Aminata Touré
 Mme Winnie COVO
 Noé 21
 OIF
 Opus One Genève
 Sénégal,Suisse,OIF

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

· Canada:
   +1(514)806 80-86

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par Chaim Nissim, Ingénieur EPFL/ Vice-Président de l'Ong Noé21- Nouvelle Orientation Economique pour le 21ème siècle

Savez-vous ce que c’est qu’un tipping point, pour un physicien du climat ? C’est un point de basculement - rapide - du climat, dû à un réchauffement excessif. Lorsque ce phénomène se produit, il peut arriver par exemple que le Gulf Stream change de sens. Les climatologues  redoutent ces phénomènes, mais ne savent pas quand ils se produiront. Ça pourrait être dans 10 ou dans  50 ans, ou cela se produit en ce moment, des continents entiers deviendront désertiques, pendant que d’autres  seront inondés de pluies torrentielles, et de nombreuses espèces auront de la peine à survivre.

Pour retarder ou diminuer ce risque, il faudrait que les températures cessent rapidement d’augmenter et se stabilisent. Or il existe une source d'émissions de gaz à effet de serre particulièrement pernicieuse qui offrent par ailleurs des potentiels de réduction d'émissions rapides, techniquement maîtrisées et compétitives. Les gaz réfrigérants HFC employés dans les frigos et les air-conditionnés doivent devenir des cibles privilégiées pour un résultat à court terme: ils ont une durée de vie beaucoup plus courte que le CO2, de l’ordre de 15 ans, ils déploient leur effet sur le climat plus rapidement que le CO2, enfin, chacune de leurs molécules réchauffe le climat autant que 1000 molécules de CO2.

Certains physiciens du climat pensent dès lors que pour retarder aussi vite que possible le point de basculement du climat, c’est aux HFC qu’il faut s’attaquer en premier. Les remplacer par des gaz naturels non fluorés, inoffensifs pour la couche d'ozone et quasi inoffensifs pour le climat est déjà largement en cours pour les frigos mais est balbutiant pour les climatiseurs dont les pays émergents sont friands.

C’est la raison pour laquelle Noé21 a commencé un projet en Inde avec des ONG locales, un pays où 2,5 millions d’air-conditionnés sont achetés par an. Si nous parvenons ensemble avec ce projet à faire que les nouveaux climatiseurs à gaz naturels deviennent la norme, nous pourrons alors participer à une réduction substantielle des émissions prévues de gaz à effet de serre. En ajoutant à cela le nombre croissant de bâtiments passifs construits en Inde mais aussi en Suisse, qui ne nécessitent pas d'énergie supplémentaires pour être chauffés ou rafraîchis, nous avons en main les outils pour prévenir le basculement du climat. Ne manquent que la détermination des politiques et des acteurs économiques.

Pour en savoir plus et participer :

www.tinyurl.com/noe21-refrigerants

Par Chaim NISSIM, Ingénieur/EPFL

Vice-Président de Noé-21

Site de l'ONG qui propose des solutions au réchauffement climatique : http://www.noe21.org