Ont collaboré à ce numéro

 Am. Coly Seck
 Amb. Coy Seck
 Anne Cécile ROBERT
 ARCIV- UCAD
 DR. Soce FALL
 Min. Alain BERSET

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

 

Le Sénégal a souligné, à la trentième session extraordinaire du Conseil des droits de l'Homme, consacrée à "la grave situation des droits de l'homme dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est", la nécessité urgente pour tous les acteurs internationaux concernés, dont le Quatuor pour le Moyen-Orient, de revitaliser le processus de paix qui reste la seule voie vers une solution juste et durable à ce conflit persistant.


La huitième session extraordinaire que le Conseil des droits a consacré, au conflit israélo-palestinien, hier, a été l'occasion pour le Sénégal d'insister sur un retour rapide de la paix et l'érection d'un Etat palestinien viable. L'Ambassadeur Coly Seck, Représentant du Sénégal auprès de l'ONU, a ainsi insisté sur "la nécessité urgente pour tous les acteurs internationaux concernés, dont le Quatuor pour le Moyen-Orient, de revitaliser le processus de paix qui reste la seule voie vers une solution juste et durable à ce conflit persistant". Le Sénégal qui a salué l’annonce d’un cessez le feu le 21 mai, en appelle également à son respect tout en "condamnant le recours à la violence sous toutes ses formes". En sa qualité de Président du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du Peuple Palestinien, le Sénégal a aussi "invité la communauté internationale à poursuivre les efforts pour l’avènement d’un Etat Palestinien viable, coexistant avec l’Etat d’Israël, chacun à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues".

La cause palestinienne sur la table du Conseil de l’Onu à Genève

Publié le, 16 juin 2021 par El Hadji Gorgui Wade Ndoye

 Le Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies, s'est réuni, à Genève, le jeudi 27 mai 2021, pour statuer sur les graves et récentes violations des droits humains des Palestiniens dans les territoires occupés et à Jérusalem-Est. Retour sur quelques faits portant le combat permanent de l’État du Sénégal, Président du Comité des Nations Unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien depuis sa création en 1975.