Ont collaboré à ce numéro

 Alioune Ndiaye
 Dr Khadim NDIAYE
 FFF
 Mme Félicité Lyamuku
 Mme Michaëlle JEAN,
 OHCHR
 Orchestre ONU
 Sanofi Pasteur
 UBA
 UNIS

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par Alpha DIALLO - Nations-Unies.

Félicité Lyamukuru, Survivante du génocide de 1994 au Rwanda, qui a livré à Genève un témoignage poignant sur cette tragédie (Photo: ONU/J. M. Ferré).

 

 

(GENEVE-SUISSE)- Prévention, lutte contre l'idéologie génocidaire et combat contre l'impunité, tels sont les axes du discours du Directeur général de l'ONU à Genève lors de la Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda. Au cours de cette cérémonie qui a eu lieu hier lundi au Palais des Nations, le Conseiller de l'ONU sur la prévention du génocide a de son côté appelé à la vigilance pour conjurer la menace de l'oubli. Selon Adama Dieng, cette « thérapie individuelle doit se conjuguer avec la nécessité absolue de maintenir vivace la mémoire de l'innommable, mémoire sans laquelle, les humains seraient voués à répéter les horreurs du passé ».  Des mots qui sont allés droit au cœur d'une survivante du génocide rwandais. Félicité Lyamukuru a ainsi livré un témoignage poignant. Et vingt-deux ans après, les plaies à vif d’une rescapée du génocide rwandais …